John CHRISTOFOROU

Londres - 1921

BIOGRAPHIE

CHRISTOFOROU John, né à Londres en Angleterre, en 1921 et décédé au Kremlin-Bicêtre, le 3 février 2014.

 

En 1935, Christoforou s’inscrit à l’École des Beaux-Arts d’Athènes mais il est obligé d’interrompre ses études pour chercher un emploi. Il retourne en 1938 auprès d’une tante (il perd ses parents très jeune) et effectue son service militaire dans la Royal Air Force pendant cinq ans. Démobilisé en 1946, il se consacre à la peinture. Après son mariage avec Ruth, il décide de s’installer, d’abord à Paris en 1956, ensuite au Kremlin-Bicêtre. Sa rencontre avec Augustinci dans la galerie Rive Gauche en 1960 est déterminante dans sa carrière, il y exposera jusqu’à sa fermeture en 1976. De nombreuses expositions lui sont consacrées dans différents musées d’Europe. 

Avec le retour de la figuration dans la peinture au début des années 1960, Christoforou, qui a toujours été un peintre figuratif expressionniste, est considéré comme l’un des précurseurs du courant appelé Nouvelle Figuration. Dans sa peinture, où dominent les rouges et les noirs, Christoforou a tracé les contours d’un univers sans espoir. Ses visions obsédantes d’une humanité tragique l’auront accompagné toute sa vie.

ŒUVRE(S) EXPOSÉE(S)

Personnage dans le néant, 1977
Huile sur toile, 200 x 160, CF1789

Collection Cérès Franco

ŒUVRE(S) DE L’ARTISTE APPARTENANT À LA COLLECTION CÉRÈS FRANCO

Personnage animalesque, 2003
Huile sur toile, 145 x 115 cm, CF446
Personnage dans le néant, 1977
Huile sur toile, 200 x 160 cm, CF1789
Sans titre, 1975
Gouache sur papier, 64 x 43 cm, CF445